Over

120,000

Worldwide

Samedi - Dimanche FERME

Lundi - Vendredi 8.00 - 18.00

Appelez-nous

 

Affronter ses peurs

 » J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre  » de Nelson Mandel

Origine du mot « peur »

Issu du latin « pavor » qui signifie « l’épouvante » « la frayeur ». Dans le dictionnaire de psychologie, la peur est définie comme : « une émotion déclenchée par une stimulation ayant valeur de danger pour l’organisme. Elle se manifeste aussi bien chez l’homme que dans le monde animal ».

Combien de fois, nous avons entendu ce genre de phrase ? Ou même combien d’entre nous, l’ont déjà dit ?

« Oh non, mais je ne monte pas dans cette attraction, j’ai trop peur »

« J’ai la phobie du vide, il n’est pas question que je monte sur ce pont »

Comment distinguer la « peur » d’une « phobie »

Ils sont différents mais la limite de l’un envers l’autre est très proche. Tout d’abord, il faut définir la peur : « une crainte angoissante et injustifiée d’une situation, d’un objet ou de l’accomplissement d’une action ».

La phobie est un degré supérieur à la peur, puisqu’elle peut en devenir paralysante pour la personne. Elle amène à un état d’excessivité et des symptômes physiques comme des bouffées de chaleur…

Voici différentes phobies :

  • OMBROPHOBIE : la peur de la pluie
  • ÉMÉTOPHOBIE : la peur de voir vomir quelqu’un ou de vomir
  • EUROTOPHOBIE : la peur de rougir en public
  • TRISKAÏDÉKAPHOBIE : la peur du chiffre 13

 » Une culture de la peur  » Glassner, 2000

Il correspond « au concept selon lequel les personnes peuvent inciter la peur dans le grand public à atteindre des objectifs politiques ou sur le lieu de travail par le biais émotionnel ». (Source : Stringfixer.com) Cela a été développé par deux sociologues : Franck Furedi et Barry Glassner.

Par exemple, sur le lieu de travail : les dirigeants peuvent instaurer un climat de peur auprès de leurs salariés. Combien d’entre vous partent avec la boule au ventre au travail ? Ce n’est pas anodin ! 

Passer à l’action

Nous avons tous des peurs qui sont ancrées en nous, avec un degré plus ou moins différent, mais, il est important de passer à l’action pour se dire « enfaite, ça ne fait pas si peur que ça ! ». Avoir peur est un réel blocage dans la vie de tous les jours, mais il faut savoir la convaincre et prendre son courage à deux mains.

Savoir se nourrir des encouragements et des conseils de ses proches pour sortir de sa zone de confort. 

Lâcher prise

Lorsqu’une personne a peur, elle a souvent tendance à se renfermer sur elle-même. Mettre des mots sur ce que l’on ressent est important : c’est un premier pallier de franchi pour réussir à vaincre sa peur.

La peur dépend de chaque personne, on est donc nous pouvons changer cette peur qui est en nous. « Elle est une image mentale à l’intérieur de nous » selon Gianni Bergandi.

Vaincre ses peurs en 1 minute selon Gianni Bergandi

  • Respirer (20 secondes)

« La peur c’est l’excitation sans la respiration » Fritz Perls

  • L’inversion du désir

« C’est en avançant vers la peur qu’elle s’atténue » Livre « The tools » de Barry Michels & Phil Stuz

  • Prendre son courage

Source : https://www.youtube.com/watch?v=qXMYJd8iL0o&t=380s

PS : Une descente en rappel de 35 mètres d’un viaduc c’est affronter sa peur avec un collectif derrière soi ! Ton entreprise devient ton équipe de soutien pour une activité psychologique. Alors, n’hésitez pas à aller sur notre site internet dédié aux formations professionnelles : https://ladnformation.fr

Se dépasser pour affronter ses peurs c’est maintenant !

Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.